mardi 30 septembre 2008

L´AUTRE FRANÇAIS

Une orthographe qui donnerait des boutons à n´importe quel prof de français. Les jeunes français font parti d'une tribu en pleine expansion, comme le font les jeunes espagnols et les jeunes du monde entier : les utilisateurs de tchat ou chat , du langage SMS
A bientôt : Ab1to
A demain : @2m1
A plus tard : A+
A un de ces quatre : a12c4
Aussi vite que possible : asap
Bon après-midi : bap
Ça y est : ayé
Ça va pa : savapa
C’est ça : C ça
C’est de la balle : C2 labal
C’est chaud : C cho
Comment ça va : komencava
Éclater de rire : lol
Elle est partie : LcKc
J’ai pété les plombs : G P Tlé plon
Je le savais : j’le sav
J’en ai marre : jenémar
J’espère que tu va bien : jSpR ktu va bi1
Je t’aime : jt’M
Je t’appelle dès que je peux : j’tapLDkej’pE
Laisse tomber : l’S tomB
Moi je vais bien : m jvb
Mort de rire : MDR
Qu’est-ce que : keske
Qu’est-ce que c’est : keske C
Qu’est-ce qu’il y a : kekina
Quoi de neuf : koi29
Répond s’il te plait : rstp
Rien à faire : rafR
Rien à signaler : ras
Salut ça va : slt cav ?
S’il te plait : stp
T’es cocu : T koQ
T’es hideux : ti2
T’es pas fâché ? : Tpa fâché
T’es le plus beau : tle +bo
Tu viens demain ? : tu vi1 2m1
Vas’y : vazy
Ai : è
J’ai : G
J’avais : jaV
Je suis : chuis
C’est : C
C’était : CT
Était : éT
T’es : T, tè
T’étais : TT
Faites : fêt
Découvrez un petit dictionnaire du langage SMS réalisé par Phil Marso l´ auteur du premier dictionnaire SMS.
http://www.profsms.fr/
http://www.mobilou.info/10kosms.htm#EXPRESSIONS
http://www.la-lettre.com/index.php/2008/02/14/421-lexique-langage-sms

3 commentaires:

Isabel a dit…

J'ai déjà visité ton blog deux ou trois fois. Je le trouve original et ce post est aussi très sympa. Ab1to !

Philippe a dit…

Bonsoir,

Je suis l'auteur du premier livre en langage SMS. J'ai inventé ensuite la PMS.

Il serait plus judicieux d'indiquer mon site qui parle de mon approche du SMS / PMS.

http://www.profsms.fr

Merci

Phil Marso

Anaislaprof a dit…

Merci, Phil.
J´ai ré-redigé le post en suivant tes indications.
Au César...
Anais.